Mes conseils

Votre rêve est de DEVENIR ANIMATEUR professionnel ?

Bienvenue sur mon blog !

Je suis animateur depuis de longues années maintenant. J’ai réussi à trouver ma place dans ce milieu très « spécial » de l’animation, au gré d’un parcours atypique, à découvrir dans la rubrique « Qui suis-je ? ».

Comme vous, je suis un passionné,  par la musique, par la fête, passionné par le matériel de sonorisation et ses possibilités, les techniques nouvelles. Mais ma plus grande motivation, mon adrénaline, c’est cette satisfaction de conquérir un public par les différentes animations, la joie de le voir,  le temps d’une soirée, passer un moment inoubliable. Et tout cela, je l’ai appris au fil du temps, en essayant, en créant, en innovant. Il m’a fallu 25 ans d’expériences et de découvertes. Et pour vous ?

Comme moi, vous avez constaté que les écoles d’animation, cela n’existe pas !! Pas de BTS d’animateur micro, il n’y en a pas !

Et pourtant, il y a tant d’évènements à animer :

-           environ 280000 mariages pas an
-          des milliers d’entreprises qui organisent des séminaires
-          des congrès
-          des « férias »
-          des associations qui cherchent à dynamiser leurs activités
-          des évènements sportifs
-          des 3ièmes mi-temps sportives
-          les grands magasins qui doivent redoubler d’ingéniosité pour attirer une clientèle et animer leurs lieux de vente….

Il existe bien entendu des écoles de « mix », destinées aux « Dj »… moi je vous parle de devenir ANIMATEUR.

Il existe des écoles pour le son, la lumière, la vidéo… si vous voulez être technicien.  Il vous faut donc définir : « quel métier je souhaite faire ? ».

S’il s’agit de l’animation au micro, faire bouger les foules et réussir à offrir du bonheur et de la joie lors de vos soirées, vous êtes au bon endroit

Que vous soyez débutant ou animateur déjà depuis quelques temps, vous allez ou avez rencontré les mêmes difficultés que moi, au début et plus tard parfois…

Vous cherchez à évoluer pour trouver votre place face à une concurrence qui fait souvent du « n’importe quoi » ?

Et bien aujourd’hui j’ai décidé de vous guider et de développer ensemble l’animation de demain… Les soirées évoluent avec le monde qui avance. Les nouvelles technologies, la vidéo, l’internet, le numérique, ont déjà fait leur entrée dans le monde de l’animation. Mais une chose importante est totalement irremplaçable…l’animateur. Les nouvelles technologies ont certes permis à de nombreux animateurs en herbe, à des particuliers souhaitant économiser sur le poste « animation », de faire eux-mêmes leurs animations… Combien de fiascos ? Combien de soirées ratées ? Hum… j’entends parler de ce problème tous les jours…

Et pourquoi ?

Simplement parce-que l’animation est un métier à part entière !

-          Savoir QUAND
-          Savoir COMMENT
-          Savoir QUI…
-          Savoir OU ….

Oui l’animation ne consiste pas à « passer des CD » ou diffuser à partir d’un ordinateur des MP3… Réaliser un montage vidéo, un diaporama, quand le diffuser, comment s’installer dans une salle, savoir disposer une sono dans une salle, choisir le matériel adapté à la capacité, au volume, aux matériaux qui en font un lieu feutré ou qui raisonne…. C’est un métier et cela s’apprend.

Oui l’animation c’est aussi savoir comprendre votre client, mais aussi savoir lui dire « NON » lorsqu’il se trompe. Pourquoi une piste de danse doit-elle être d’une surface 4 fois moins, en mètre carré, que le nombre de convives ? (exemple : 120 invités = piste de 30 m2)

Oui l’animation c’est créer et personnaliser ses animations. Vous n’allez pas réagir de la même manière face à chacun de vos clients. Ils sont différents. J’entends très souvent  « pourtant je fais comme mes concurrents, et je n’y arrive pas ! ».  Et bien, justement, c’est pour çà !!

Pourquoi faire ce que font les autres ?!

Nous aborderons les manières de cultiver votre différence. Etonner votre clientèle sera un jeu d’enfant et un casse-tête pour vos concurrents ! Vous allez savoir vous « vendre » et laisser vos concurrents « bidouiller » sur des soirées à 3 francs 6 sous !

Vous apprendrez comment, grâce à la vidéo, vous allez devenir  un leader incontournable dans votre région. Et c’est pourtant si simple !

Fini de chercher un travail complémentaire en semaine pour payer le matériel que vous peinez à amortir faute de monnayer vos soirées à leur juste valeur….

La différence, c’est la personnalisation.

Chers internautes, voilà en quelques mots ma philosophie et ma vision de l’avenir dans notre métier si passionnant. J’ai passé des années à construire ce que je vais vous dévoiler dans les semaines à venir, parce-que ma volonté est de faire de ce métier de passion, un métier reconnu et le valoriser. Le potentiel de travail est énorme et a un avenir indéniable. Je vais répondre à vos problèmes, cela mêmes qui étaient les miens par le passé.

Je vous rassure tout de suite, moi aussi j’ai rencontré des tempêtes et des bourrasques (comme dit la chanson), moi aussi j’ai connu des hauts et des bas, comme vous ! C’est tout cela qui m’a forgé cette force de réussir en créant, en innovant, et osant !

Sur le chemin, parfois, vous rencontrez des personnes extraordinaires qui vous « prennent par la main » et vous guident, vous font confiance, et même parfois vous donnent un bon coup de pied au c.. !

C’est pourquoi je vous raconterai ces histoires qui me sont arrivés. Certains noms ne vous diront surement rien, mais ils sont importants dans ce milieu de l’animation et de l’évènementiel :

-          Francis Larriau (AUDIOMASTER / EVEN ON /Pau)
-          Jean-Pierre Labat (Spectacles taurins / Interville)
-          Alain Petit (Animateur)
-          David Jay (La révolution vidéo)
-          Jean Berges (mon parrain !)
-          Jean Dauga (mon papa !)
-          Vincent Carbonel (VIRBAC SA / fidèle client depuis 18 ans !)
-          Philippe Corti (dj / animateur tv)
-          Pascal Duprat (alias « Zygo le clown)
-          Michel Lécéa (MDK Production)
-          Bruno Raunier (EuroFilm)

Aujourd’hui c’est à mon tour de le faire pour vous !

Je vais vous offrir, gracieusement, mes secrets de réussite des soirées que j’anime depuis très longtemps. Vous saurez vers quel projet vous orienter pour avoir toujours plusieurs longueurs d’avance sur vos concurrents. Cette méthode est essayée et approuvée depuis bien longtemps, mais cette fois, je vais vous la dévoiler. Il ne vous manque plus qu’à appliquer et vous verrez….

Ce blog sera aussi consacré à vous offrir des conseils dans le choix du matériel. Non, il n’est pas nécessaire de faire des investissements inconsidérés pour réussir et être le meilleur… Avec des budgets restreints, parfois avec rien ou si peu, ou même avec ce que vous avez déjà, vous pouvez réussir à devenir un leader DANS VOTRE REGION.

Actuellement, j’anime entre 220 et 240 prestations par an tout seul ! J’en refuse tellement depuis de longues années que, non seulement les réservations affluent quasiment 2 ans par avance et j’en refuse entre 400 et 500 par an !

Imaginez…. Si vous saviez tout ce que j’ai mis 25 ans à apprendre…. Vous avez une volonté féroce de réussir dans l’animation et de devenir un leader, vivre à temps plein de ce métier  et gagner votre vie grâce à cette passion….

Si vous ne voulez manquer aucune des informations, si vous souhaitez apporter vous aussi vos idées, résoudre vos interrogations, trouver des solutions, inscrivez-vous à ma newsletter en laissant votre mail ci-dessous.

A très bientôt pour la suite…. C’est tout, pour le moment. !

74 Réponses à "Mes conseils"

  • Pätrice QUILLAUQUI
    1 juillet 2012 - 16 h 50 min

    bonjour mr thierry dauga, cela fait plusieurs années que j’entends parler de vous et de votre grand professionnalisme
    comme vous je suis dans les landes à seignosse précisemment, j’ai animé pas mal de soirées par le passé (du début des années 90 à 2008 année ou j’ai tout arrété)
    j ai commence avec serge dulucq (top ambiance ) qui travaillait avec michel lacabe (podium fun)
    j ai egalement dans les annees 90 fait quelques soirees (bodegas et mariages pour fun)
    lorsque au debut des années 2000 serge dulucq a arrete j ‘ai repris ses contrats mais j’ai vite arrete car je travaille en 3*8
    jusqu en 2008 j ai anime pas mal de soirees privees (mariages departs en retraite anniversaires au noir biensur mais de façon basique
    aujourd’hui je veux m’y remettre professionnellement pour l’année prochaine avec video jeux interactifs mais avec le soucis d’une prestation de grande qualite
    j ai suivi cette annee un stage animation avec daniel raine en haute savoie
    c’est pour cela que je serai ravi d’avoir vos precieux conseils afin d’affiner mon projet
    dan l’attente de vous lire
    salutations p quillauqui

  • Michel LECEA
    29 mai 2013 - 9 h 39 min

    En animation il y a ceux qui ont de gros hauts parleurs, des cheveux gominés ou des plans animation bien réglés.
    Avec Thierry tout cela est mis au rencart, l’animation devient charisme, la soirée devient vraiment évènementielle et les souvenirs se colportent pour longtemps.
    Nul doute que sa formation sera à la hauteur de son expérience, preuve qu’animer cela commence bien avant de s’équiper en matériel par de la réflexion, de la mise en place, de la remise en question et j’en passe…… Voilà pourquoi sa réputation précède toujours sa venue, et son départ laisse toujours songeurs les futurs animateurs ……….
    Bravo Thierry.

  • quent meix
    29 mai 2013 - 17 h 01 min

    Bonjour je suis un collégien passionné par l’animation de soirées j’ai souvent aidé un ami qui lui est adulte mais quand je dit a mes profs que je veut être animateur de soirées ils me disent que se n’es pas un métier vrai ou faux

  • quent meix
    29 mai 2013 - 17 h 01 min

    Et je suis Landais aussi

  • admin
    30 mai 2013 - 11 h 22 min

    Bonjour Quentin,
    Et voilà un professeur qui te dit que l’animation n’est pas un métier ! Et bien, c’est exactement ce que j’ai entendu très souvent à ton âge mais encore il y a peu… Dans l’esprit des gens, ils assimilent ce métier à des dépravés, alcooliques, drogués et j’en passe !
    Et si je te parle des banquiers… Mon Dieu !
    Et cela vient des clichés des années 80. C’est un métier nouveau, pour lequel il n’y a pas de formation spécifique. C’est pourquoi j’ai entamé les démarches afin d’obtenir enfin une reconnaissance.
    Cet amalgame vient de plusieurs points :
    – beaucoup l’exercent en complément d’un autre métier
    – la nature du travail « artistique » est toujours considéré comme marginal
    Toutefois, je tiens à te rassurer sur un point : les autorités, l’administration exige une inscription au RC et des cotisations et déclaration des revenus ! C’est donc un métier ? Non ?!
    Ensuite, pour être considéré une profession à part entière, il suffit de vouloir et de faire sérieusement.
    L’animation est un métier artistique en partie, un métier nécessitant des connaissances en sonorisation, en éclairage, en technique du son, une bonne élocution, et bien d’autres qualités aussi qui peuvent s’apprendre. Un mixage de tout çà et un peu de talent feront de ta passion un métier.
    Quant à ton prof, demande lui de prendre contact avec moi ! Le rêves sont possibles et la passion peut mener à tout… J’ai appris un métier dans la comptabilité, car on me disait la même chose qu’à toi…
    J’ai perdu mon temps à le croire. J’ai réussi à faire un métier de ma passion, et je ne le regrette pas.
    Je ne donne qu’un seul bémol…en plus des connaissances techniques, un peu de talent est nécessaire.
    Je vais écrire un article sur ce sujet, tu feras suivre à ton prof !!
    A bientôt Quentin

    Thierry Dauga

  • nelson
    12 juillet 2013 - 8 h 02 min

    bonjour Thierry,
    bonne idée de blog! Enfin un blog sur l’animation DJ intéressant.
    j’ai moi-même animé des soirées pendant 10 ans, cela a été une des bonnes aventures de ma vie, mais je n’ai jamais franchis le pas d’en faire mon activité principale. Par contre, je suis resté animateur ans l’âme.
    et c’est un VRAI métier qui nécessite de multiples compétences dont la principale à mon sens est le savoir être (ca se travaille aussi).
    que la journée te soit douce,
    Nelson

    • admin
      12 juillet 2013 - 12 h 48 min

      Bonjour Nelson,

      Je te remercie pour tes encouragements. En effet, l’animation est un VRAI Métier comme tu le dis ! Je pense que les choses évoluent.
      Et notre métier mérite ses lettres de noblesse, et la formation par les expériences d’une génération qui a vu naître ce nouveau métier,
      me semble être la manière de ne pas laisser les gens dans la nature.
      Depuis que j’ai lancé ce blog, j’ai rencontré 2 types d’animateurs :
      – les « PROS » qui ont compris que l’évolution passe par la formation et la découverte permanente
      – les « Semi-Pros » (ou amateurs) qui veulent tirer le métier par le haut.
      J’ai volontairement « omis » les « Je sais tout égocentriques » qui n’ont rien à apprendre !
      C’est un métier passionnant !
      J’aime beaucoup ta formule « le savoir être »… Je vais en faire un sujet d’article si tu me permets de la reprendre ?
      Merci encore. Et fais passer le lien vers le blog aux personnes qui peuvent y trouver des idées !
      Belle journée à toi.

      Thierry Dauga

  • Yoan
    5 novembre 2013 - 13 h 02 min

    bonjour Thierry,
    super blog! Enfin un vrai blog.

    je suis en auto entrepreneur depuis peu et je suis actuellement en cours de développement sur ma publicité (carte, site, flyer, affiche, bande annonce etc..), j’ai cette motivation et cette envie pour réussir, car j’aime ça depuis petit.

    j’ai déjà animé des soirées, des mariages, des jours de l’an, des jeux, créé des vidéos, des photos etc…. mais toujours dans l’organisation d’un événement pour des amis et se sont eux qui m’ont poussé à faire cette démarche en vu des habitudes que j’ai dans ce domaine.

    J’aime innover, personnalisé, rendre unique les événements pour ne pas rentrer dans la routine.

    Je veux absolument franchir le pas et en faire mon activité principale.
    et c’est un VRAI métier qui nécessite de multiples compétences, de la préparation, de l’anticipation et surtout de l’adaptation.

    est t il possible de m’envoyer le livret ?
    Merci d’avance

    En te souhaitant encore de la réussite
    Yoan

    • admin
      5 novembre 2013 - 16 h 35 min

      Bonsoir Yoan,

      Quel enthousiasme ! Cela me fait plaisir de voir qu’il y a des gens motivés et qui ont envie d’apporter toujours plus à notre métier !
      Je mets mon expérience à votre service, et grâce à vous tous, cette communauté apportera de quoi avancer.

      J’ai une multitude d’idées et de choses à dévoiler et qui seront développées ici. Suivez le blog, parlez-en autour de vous et ne
      manquez pas les prochains articles et les news.

      Je vous envoi le livret par retour de mail. Et surtout ne manquez pas de me dire ce que vous en pensez et ce que vous aimeriez
      voir, savoir, je réponds à tous !

      Bonne soirée. Cordialement et musicalement.

      Thierry Dauga

  • Bruno
    19 novembre 2013 - 14 h 16 min

    Bonjour Thierry,

    Je suis un petit peu dans le même cas que Yoan, sauf qu’il a pris un peu plus d’avance que moi…
    J’ai toujours adoré organiser des soirées et les animer, (anniversaire d’amis etc) et aujourd’hui, j’ai réellement envie de me lancer et d’en faire mon métier à plein temps.
    Votre blog est très bien fait et très encourageant.
    Je souhaiterais, si possible, également profiter de votre livret, qui, je pense, m’aidera beaucoup dans la poursuite de mon projet…

    Par avance merci et bonne continuation

    Bruno

    • admin
      19 novembre 2013 - 15 h 54 min

      Bonjour Bruno,

      Je vous remercie pour votre message. Je vous envoi sans tarder le lien vers le livret GRATUIT à télécharger. J’espère qu’il vous apportera les outils nécessaires à votre réussite.
      Suivez bien les prochains événements et articles. Il va y avoir du lourd !
      Je reste disponible pour répondre aux questions, quelle qu’elles soient. Il n’y a pas de tabou, j’aborde les sujets clairement et avec objectivité.
      Croyez en votre passion et vous arriverez à en faire un métier.

      Musicalement votre. A très vite !
      Cordialement.

      Thierry Dauga

  • Poidevin
    26 novembre 2013 - 9 h 48 min

    Bonjour,

    Animateur de profession, j’ai besoin d’un « éclairage » extérieur au niveau de l’animation sous tout ses aspects.
    Votre avis et votre point de vue me serait des plus précieux.

    Merci d’avance

    Philippe

  • JM THOMAS
    26 novembre 2013 - 10 h 08 min

    Bonjour,
    j’aime beaucoup votre blog et partage votre avis sur de nombreux point.
    Je suis retourné dans l’animation après avoir passé 10 ans sur la route en tant que commercial chez Gémini pour ne pas la nommé j’ai eu l’occasion de rencontré d’ailleurs Francis lorsque j’allais chez TEXIS et c’est vrai qu’il est une personne précieuse dans ce métier et chaque rencontre avec lui a toujours été très enrichissantes .
    Mais une chose a ne pas oublier c’est la différence régional pour vous donner un exemple Gémini a Pau était considérée comme une marque Bas de gammes alors qu’a Beauvais c’étais du haut de gamme ,le sud ouest est un pays de rêve pour les pro et a toujours été les meilleurs disomobile de France
    JM

  • yannick
    26 novembre 2013 - 15 h 08 min

    Bonjour Thierry,

    Je me permet de te tutoyer. Je trouve ton idée intéressante de prendre contact avec tes confrères. J’exerce cette profession de dj animateur en Bretagne que depuis 25 ans.

    Si enfin tous les vrais animateurs pouvaient se tenir la main pour organiser eux-même la représentativité de leur profession ! Un vieux rêve….

    Depuis plusieurs années, des pseudo formations d’animateurs sont réalisées par des organismes non représentatifs qui sont financés avec de l’argent publique. Ces associations qui font partie d’un réseau, ne forment souvent que des candidats qui deviennent des ouvriers de l’animation pour des tours opérateurs. Est ce que notre métier est d’apprendre bêtement des spectacles et des jeux pour ensuite les réciter ?

    Depuis que je fais ce métier, j’ai constaté une certaine forme de mépris envers notre profession qui n’est toujours pas reconnue (sauf pour le fisc). J’ai hélas vu plusieurs fois des animateurs autoproclamés représentants de notre métier, faire plus de dégâts et discréditer encore plus notre profession.

    Thierry, je te connais mais serais tu enfin celui qui va nous guider vers la lumière ?

    J’apprécie ton initiative de communiquer via ton blog car comme toi, je pense que le moment est venu pour les animateurs de faire un travail de fond dans leur réflexion.

    Cordialement
    Yannick

    ps: Moi aussi je pourrais avoir le petit livret ?

    • admin
      27 novembre 2013 - 10 h 11 min

      Bonjour Yannick,

      Le livret est dans ta boite mail, je l’ai expédié !
      Tu me diras ce que tu en penses.

      Pour tes commentaires, je suis de ton avis, c’est pourquoi je me suis lancé dans ce chantier de titan, avec des idées plein la tête, et vraiment l’envie et la motivation pour donner ses lettres de noblesse à notre métier.
      Il faut bien se lancer un jour !
      Merci de rester à l’écoute et surtout de m’aider en commentant, en demandant sur quel sujet débattre, c’est ensemble que l’on fera avancer les choses.
      Bonne journée.

  • Romain
    9 décembre 2013 - 23 h 11 min

    Bonjour Thierry,
    Je cherche à devenir Animateur/Organisateur de soirées malheureusement je sors tout juste d’un bac professionel qui ne m’apporte pas grand chose et qui ne m’intéresse pas plus que cela.
    Or pour le métier d’animateur l’information et la formation est resté trop vague pour moi pour que je puisse m’y lancer.
    Je reste malgré tout accrocher à cet idée de faire du métier d’animateur MON métier parce ce qu’il me passionne et je ne trouve pas plus intéressant que ce métier. J’ai soif de pouvoir en apprendre plus et toujours plus meme si actuellement j’apparais comme un  » novice  » .
    Je viens donc vous demander votre aide en m’envoyant si possible un livret et des conseils spécifiques pour pouvoir progresser et réaliser un rêve de gosse.
    cordialement.

    Romain Martin

    • admin
      10 décembre 2013 - 10 h 05 min

      Bonjour Romain,

      Tout d’abord merci pour votre message. Vous êtes le « premier » jeune qui a compris que ce métier de l’animation est vraiment un métier qui s’apprend, comme tout métier. C’est vrai également qu’il n’existe pas ou peu de formation. Au risque de me répéter, il existe des formations pour « DJ » (le mix, la technique), des formations pour animateurs de centre de vacances, mais pas pour l’animation.
      Je ne sais pas dans quelle branche vous avez fait votre BAC pro ? Quoi qu’il en soit, il ne sera jamais inutile ! Je constate, et c’est rare de nos jours, que vous écrivez parfaitement sans quasiment pas de faute ! Si vous saviez comme c’est important.
      Ensuite, il vous faut savoir définir vos objectifs :
      – dans quel domaine d’animation voulez-vous évoluer ?
      – avez-vous déjà animé ne serait-ce qu’une soirée entre copains ?
      – avez-vous tenté de prendre contact avec des pros qui embauches dans ce domaine ?
      Je vous conseille de faire le « test » du livret, pour vous « situer ». Ensuite, nous pourrons en reparler en conversation privée pour définir vos envies et vos choix.
      Et surtout, n’attendez pas ! Vous avez l’envie et la passion, osez, lancez-vous ! Dites vous que la perfection n’existe pas et il vaut mieux faire avec des erreurs que d’attendre …quoi d’ailleurs ?!
      Lisez mon ouvrage, et nous en reparlons après. http://www.thierrydauga.com/m-39.html
      De quelle région êtes-vous ?
      Vous pouvez compter sur moi pour vous aider à réaliser votre rêve de gosse. J’ai aussi démarré un jour, et j’aurais aimé être épaulé.
      Bonne journée.
      Cordialement.

      Thierry Dauga

  • chafika
    30 décembre 2013 - 22 h 51 min

    jattand vos conseilles avec impatience

  • nicolas
    2 janvier 2014 - 22 h 31 min

    Bonjours,
    depuis tout petit je suis un fan des animateur/organisateur de soirée j’aime tout se qui touche a ce metier
    j’aimerais tellement pouvoir en faire mon métier mes je ne sais pas du tout comment bien commencer dans le métier
    excellent blog
    Je suis de la seine maritme et je pense qu’il y a plein opportunité dans la région

    Cordialement

  • Aurélie
    14 janvier 2014 - 7 h 09 min

    Une amie et moi avons dans l’idée de devenir organisatrice de soirée et nous nous posons beaucoup de questions concernant le nombre de soirée à ne pas dépasser, si il faut des assurances spéciales. Notre concept serait plutôt des soirées anniversaires ou des soirées privées à thèmes en partenariat avec certains professionnels de bar. Actuellement nous avons un emploi toutes les deux, se qui nous permettra d’investir financièrement. Par la suite nous aimerions vivre de ce métier qui pour nous est une passion mais malheureusement nous ne savons pas par ou commencer, nous avions dans l’idée de créer un événement pour la fête de la musique ( se qui nous laisserais le temps de bien démarrer). Je serais ravie qui vous puissiez nous aidez dans nos démarches et nous orienter auprès des organismes prévus pour cela.

    J’attend votre réponse avec impatience.

    Cordialement.

    • admin
      14 janvier 2014 - 10 h 51 min

      Bonjour Aurélie,

      Merci pour votre message ! Je vais essayer de répondre à vos questions point par point, mais cela mérite d’approfondir un peu plus votre projet très intéressant. Il est en effet intéressant car vous avez choisi un marché de « niche » pour lequel il n’y a personne ! La plupart des « organisateurs » cherchent le filon du « wedding-planer », secteur compliqué … (çà fera l’objet d’un article d’ailleurs !).

      Tout d’abord, il n’y a pas de « nombre de soirées » à ne pas dépasser ! La liberté d’entreprendre ne vous limite pas. La seule retenue peut venir dans le choix du statut d’entreprise : si par exemple vous débutez sur un statut d’auto-entrepreneur, la limite pour une activité de service est de 34000 € de C.A./an si mes souvenirs sont bons. Le gouvernement envisage de descendre ce plafond aux alentours de 19000 €/an. Mais sachez que ce statut ne vous empêche pas, si vous arrivez à le dépasser, de basculer sur un autre dès l’année suivante et si vous dépassez le C.A. dès la première année, des dérogations sont envisageables. La France est complexe en matière de paperasse, mais les possibilités d’entreprendre sont énormes ! Il reste à bien s’entourer, juriste, comptable, pour ne pas faire d’erreur.

      L’investissement pour vous ne sera pas énorme puisque vous allez proposer un service. Il vous faut être claires dans ce que vous allez proposer. L’offre, les opportunités etc. En revanche, votre investissement le plus conséquent sera la communication, ne lésinez pas ! C’est ce poste qui vous permettra de vous lancer et de devenir leader dans ce domaine.

      Je le répète, votre idée est vraiment intéressante.

      Pour vous lancer, mon premier conseil, ne vous concentrez pas sur la fête de la musique … Oh là, déception ?! Ce jour là, il y a tant d’événements que le votre passera totalement inaperçu et noyé dans la masse ! Première erreur à ne pas commettre…
      Pour le reste, j’ai un plan à vous proposer et des idées de lancements. Je ne peux pas les exposer ici, mais nous pourrions en parler ensemble pour vous accompagner. En quelques mots :
      – Plan budgétaire (définir votre investissement)
      – Établir un plan marketing (préparer, communiquer, actions dans le temps, objectifs)
      – Lancer une soirée de présentation et agir vers votre cible de clients potentiels (organisation, recherche de clients potentiels, actions ciblées, etc.)

      En fait, gardez en tête ces 4 questions :
      – QUOI ?
      – POURQUOI ?
      – QUAND ?
      – COMMENT ?

      C’est avec plaisir que je peux vous accompagner dans votre projet.
      Dans l’attente de vous parler, je vous souhaite une belle année 2014 !

      Thierry Dauga

  • Aurélie
    14 janvier 2014 - 11 h 13 min

    quel bonheur de voir votre réponse aussi rapidement et je vous en remercie. Notre projet nous tiens à cœur et nous sommes ambitieuse et avons une très grande volonté d’arriver à obtenir des résultats. Nous n’avons aucunes expériences dans ce domaine mais nous ne demandons qu’à apprendre. Nous avons entendu dire que pour exercer dans l’événementiel, il fallait un diplôme dans l’animation et malheureusement se n’est pas notre cas. Je serais ravie de pouvoir vous en dire plus en privé car ce n’est pas les questions qui manquent!! En ce qui me concerne je travaille dans la grande distribution et je pense avoir une bonne relation client ainsi que la communication. L’idée de la fête de la musique ce n’est qu’une parmi tant d’autre. J’aimerais garder mon emploi pour le moment car malheureusement on ne sait jamais et à l’avenir devenir une vrai organisatrice de soirée. Y a t-il une autre possibilité de discuter en privé?

    • admin
      14 janvier 2014 - 11 h 42 min

      Il n’existe pas de diplôme particulier dans notre profession, si ce n’est sur la technique du son ou de la lumière, des formations spécifiques ou le BAFA qui est plus orienté pour les « colonies » et animations enfants.
      Afin d’en parler plus longuement, laissez-moi un message sur info.formation@thierrydauga.com

  • Barthe Roger
    17 février 2014 - 7 h 05 min

    Bjr. Thierry, Bien qu’ayant été DJ fin des années 60 et qu’il m’arrive encore d’animer des petites soirées, mon nouveau but actuel est d’aider de jeunes talents à se faire connaître. A cet effet, j’ai créé une association nommée « STAR OPPORTUNITY » et souhaite organiser des soirées pour promouvoir ces jeunes. L’idéal serait de « produire » une vedette connue, sans aller jusqu’à J.Hallyday, mais plutôt du style, Adamo, F.François, M.Torr etc…et de faire passer mes jeunes artistes en première partie. Le souci, c’est que je n’arrive pas à obtenir les tarifs et conditions de ces vedettes. Pourrais-tu m’aider sur ce projet.
    D’avance je t’en remercie.
    Roger

    • admin
      17 février 2014 - 9 h 00 min

      Bonjour Roger,

      Merci pour votre intérêt.

      Votre message est intéressant ! Je vous félicite d’avoir créé cette association. Je ne connaissais pas, c’est une belle initiative.
      Je vais répondre à votre question. Toutefois, si je peux me permettre, je me permets une petite remarque …

      Votre idée de faire connaître des jeunes animateurs (et/ou chanteurs je suppose ?) est noble. Toutefois, je souhaite attirer votre
      attention sur un point important : vous voulez organiser un spectacle et faire passer ces jeunes en première partie …

      Il est nécessaire de considérer l’écart des générations. Vous voulez promouvoir des jeunes de 15 à 20 ans, en première partie de chanteurs
      qui ont 70 ans minimum. Vous allez être confronté à 2 choses :
      – Le public que vous allez attirer aura l’âge de vos « stars » et ne sera pas en adéquation avec vos jeunes recrues.
      – Les jeunes que vous allez convier ne s’identifiera pas à à cette génération … Connaissent-ils Adamo, M.Torr ?? Pas sûr…

      Le mélange des genre est un danger. Pour toucher un public plus large, il convient d’adapter les générations à un spectacle populaire
      et plus large dans la cible.

      Voilà, c’est simplement un point de vue, et un conseil…

      Pour joindre les « stars », il suffit de contacter des agents artistiques qui sont en relation avec les tourneurs de ces personnes. Tapez simplement
      « agent artistiques » dans un moteur de recherche comme GOOGLE par exemple.

      Bonne journée. Cordialement.

      Thierry Dauga

  • jordan
    6 mars 2014 - 16 h 27 min

    salut a vous voila je suis novice et je souhaiterais devenir dj pour les mariages j adore la musiques
    je suis pret a y mettre tout mon coeur pour y arriver mais j ai besoin de conseil de pro et avisé merci a vous

    • admin
      6 mars 2014 - 20 h 51 min

      Bonjour Jordan,
      Je vous encourage à vous lancer ! Pour les conseils et astuces, suivez le blog, mais surveillez aussi votre boîte mail à partir de mercredi prochain
      et surtout les semaines qui suivent.
      Bonne soirée. Cordialement.

      Thierry Dauga

  • Gaetansp87
    15 mars 2014 - 11 h 44 min

    pourriez vous m’envoyer les document PDF dont vous parlez SVP? Merci

    • admin
      15 mars 2014 - 12 h 32 min

      Bonjour Gaëtan,

      Je vous ai envoyé les PDF ! Bonne lecture.
      Cordialement.

      Thierry Dauga

  • christina
    17 avril 2014 - 20 h 00 min

    Bonjour Monsieur,

    Voilà je vais me lancer dans l’animation de soirée anniversaires, et peut être mariage. C’est un ami qui m’a proposé cela car ils recherchent dans leur groupe une touche féminine. Seulement c’est tout nouveau pour moi. j’aime la scène le micro et j’ai fais du théâtre..

    Pensez-vous qu’une femme peut être animatrice ?

    Par avance merci
    Cdt
    Christina

    • admin
      18 avril 2014 - 13 h 12 min

      Bonjour Christina,

      Alors là, bien entendu qu’une femme peut être animatrice ! Il y en a peu dans un métier très masculin, mais ce qui est rare est recherché !
      Vous avez l’atout « féminin » ! Servez-vous de cela et lancez-vous.
      C’est aussi valable en animation commerciale, il y a un gros potentiel en cette période.
      A ce sujet, suivez bien vous mails …

      A bientôt. Cordialement.
      TD

  • Anim-16
    18 avril 2014 - 13 h 52 min

    Bonjour Thierry,

    je parcours ce site depuis maintenant plus d’une heure et je vais le mettre en lien sur mon site anim-16.com

    Je suis venu à la radio libre en 81 (merci Tonton) et à l’animation « bal de village » jusqu’en 86 (armée oblige), j’ai repris les soirées il y a 10 ans et mon métier (gérant d’une boutique de services internet et informatique) me permet de facturer mes prestations d’animations.

    Je suis très content de voir que cette envie d’amener du plaisir par la musique et maintenant la vidéo aux autres est présente dans ce blog (un peu comme la cuisine).

    Je suis toujours à la recherche de ce qui peut améliorer mon travail et j’ai donc ajouté dans mes soirées, par écran vidéo et projecteur courte focale, des vidéos de chansons avec paroles que je monte moi même avec la pochette du disque ou la photo du chanteur et un logiciel de sous-titrage.

    La diffusion de ces clips permet une cohésion des chanteurs en vibrant ensemble avec plus ou moins de réussite, mais contrairement au karaoké, les chansons sont avec paroles et non seulement en version instrumentale.

    Je serais très heureux de consulter le pdf et en attendant d’autres commentaires, bonnes prestas à toutes et à tous, cordialement, Alain

  • Florian
    20 avril 2014 - 21 h 56 min

    Bonjours j’aimerai être animateur de soirée j’ai 17 ans et sa me titille depui très longtemps, chui déjà bien équiper mais j’ai peur de me lancer et je sai pas comment me procurer tous les encienne music et resente pour pouvoir être polivalen, j’aimerai réaliser mon rêve de gamin 🙂 si tu pourai me donner quelque conseilles stp
    Merci d’avance

    • admin
      21 avril 2014 - 9 h 53 min

      Bonjour Florian,
      Tous les conseils judicieux sont dans le livret des « 7 clés pour devenir animateur de soirée ».
      Je te l’envois par retour de mail !
      Pour la suite, reviens vers le blog et les formations qui peuvent être désormais prises en charge
      dans le cadre des « formations ».
      Bonne journée.

  • Dorothy
    16 mai 2014 - 20 h 36 min

    Bonjour Monsieur,
    J aimerais beaucoup offrir l espace d une soirée , joie et bonheur à mes semblables.
    J ai la détermination et le concept mais il me manque l organisation, des conseils. Et votre expérience .
    Je peur que le matériel soit lourd et difficile à installer … Je suis peut être la seule … Je suis une fille …
    Quand pensez vous les filles peuvent aussi faire ce métier qui me passionne depuis toujours.
    À bientôt

    • admin
      17 mai 2014 - 12 h 12 min

      Bonjour,

      Merci pour votre message.

      Pour répondre à vos questions, sachez qu’il y a peu de filles dans ce métier de l’animation,
      et c’est bien dommage ! Justement, la rareté fait l’originalité. Vous aurez d’autant plus
      de légitimité à animer des soirées.

      Pour le matériel, sachez qu’il existe maintenant de la sonorisation, des régies, du matériel fiable
      et léger, facile à installer.
      D’ailleurs, depuis plus de 10 ans maintenant, la tendance n’est plus à l’étalage de matériel, c’était
      un truc de « mecs » (!), mais plutôt à la performance.

      Dans les gammes de régies Pioneer, vous trouverez des possibilités.
      Pour la partie sono, si vous débutez, il serait judicieux de louer, ce n’est pas excessif, ils installent
      et vous n’avez plus qu’à animer.

      Enfin, je reste persuadé que la sensibilité des femmes donnera quelque chose de différent dans la réussite des soirées.

      Il reste à savoir vers quel type de prestations vous souhaitez vous orienter ?
      Mariages, soirées privées, animations commerciales, autres ? Montage vidéo et réalisations ?
      Quel âge avez-vous ?

      Avec les différentes formations (et des possibilités de prise en charge totale ou partielle par les
      organismes d’état) vus pourrez apprendre le métier en fonction de vos orientations.
      Je reste à votre écoute pour vous y aider.

      Bonne journée.

      Thierry Dauga

  • kevin Inana
    29 mai 2014 - 15 h 11 min

    bonjour, j’ai été encouragé de vous écrire quand je vu vos conseils concern

  • kevin Inana
    29 mai 2014 - 15 h 13 min

    bonjour, je veux animer une fête de mariage au mois de juin. je ne sais pas par où commencé. pouvez vous m’aider avec vos conseils pour ne pas endormir les invités. j’attends impatiemment vos conseils. merci de réserver une suite favorable à ma demande

    • admin
      20 juin 2014 - 21 h 28 min

      Bonjour Kevin,
      Je vous conseille de bien suivre les conseils du livret gratuit.
      A la rentrée, il y aura de nouvelles sessions de coaching par internet et des formations très passionnantes qui seront proposées.
      Bon courage pour l’été !
      Cordialement.

      TD

  • JEREMY
    11 juillet 2014 - 12 h 53 min

    Bonjour THIERRY,

    Je me présente je m’appelles Jérémy, je suis DJ pour arrondir mes fins de mois très difficiles et surtout pour la passion de la musique, je suis musicien, j’ai fais 5 ans de synthétiseur et je pratique cette passion seul chez moi. Où seules mes oreilles et celles de mon entourage en profite. Je me suis lancé dans l’animation DJ de puis cette année, car j’ai dépanné plusieurs fois des amis qui ont été très contant de ma prestation gratuite. J’ai pour le moment trois animations de réservées, deux anniversaires et un baptême, j’ai des contacts de personnes intéressées via le Bon coin mais ça ne court pas les rues. Je suis même prêts
    à faire des kilomètres sans supplément de tarif, uniquement le déplacement. Je souhaiterai avoir un tuyaux pour trouver facilement des annonces de soirées (Principalement: Anniversaire, Mariage, baptême, fêtes de village) autre que sur le Bon coin. Mais je ne sais pas comment m’y prendre. J’ai quelques amis dans ce milieu qui mon promis de me trouver quelques soirées mais pour le moment j’attend toujours. J’aimerai bien rentabiliser mon investissement, de plus je suis déclaré à l’Ursaaf, je dois encore souscrire à une assurance, (je ne sais pas la quelle est le mieux), et je souhaiterai aussi avoir des informations sur le SASEM (Je ne sais jamais sur quel critère ils nous prélèvent et si c’est obligatoire pour toutes les soirées). Car certaines personnes ont des très petit budget.

    Merci en tout cas pour tout ce que vous faites, c’est génial je suis reconnaissant de vos compétences et du savoir que vous transmettez avec ce blog. C’est une superbe idée de votre part.

    Cordialement,

    Jérémy
    je suis de l’yonne.

    • admin
      22 juillet 2014 - 13 h 01 min

      Bonjour Jérémy,

      C’est tout à votre honneur d’avoir réussi à démarrer. La persévérance est un bon guide !
      Pour la publicité, Le bon coin n’est pas une panacée. Lorsque l’on démarre, la difficulté est de se faire reconnaître par des choses qui vous démarque de vos concurrents. Pitié, ne faites pas l’erreur des 3/4 des animateurs, de faire « comme les autres » pour se positionner !
      Il faut se démarquer par un style, une particularité, en faisant ce que les autres ne font pas et ne savent pas faire … Creusez un peu vers la vidéo et suivez mes conseils pratiques…
      Pour la publicité, si vous lisez le guide « Les 7 clés pour devenir animateur » vous trouverez quelques astuces qui ne vous coûtent rien et qui vous permettront de vous positionner facilement dans l’animation.
      Il vous reste à savoir si vous voulez à terme en faire votre métier ou bien çà sera un travail d’appoint ?
      Pour les assurances, un RC pro est nécessaire, mais ne vous coûtera pas très cher compte tenu de votre activité. Ce n’est pas obligatoire mais il vaut mieux être couvert au cas ou …
      Pour la SACEM, sachez que vous n’avez rien à « déclarer ». Vous êtes un « prescripteur » tout au plus. L’organisateur doit lui même faire la démarche lorsqu’il organise une manifestation et c’est lui qui règle les droits d’auteur. Lorsque vous entendez parler de « contrôle » SACEM, c’est du foin ! La SACEM vient régulièrement dans les soirées « publiques » et viennent simplement relever votre programmation, ce qui leur permet de faire des statistiques de diffusion des titres pour faire des répartitions des droits par la suite. C’est tout ! Le gars de la SACEM va simplement s’installer dans un coin durant 2 ou 3 heures (voir plus) et il va noter les morceaux que vous passez. Donc, pas de panique ! Çà fait flipper les comités pour rien !
      Ne comptez pas trop sur vos amis, agissez !
      Lisez attentivement mon guide et suivez les infos du blog.

      Bon courage. A bientôt.

      Thierry Dauga

  • clement
    3 août 2014 - 9 h 40 min

    Bonjour
    vos conseil sont très bénéfique .je voudrai savoir si vous connaissez une formation de animateur micro de bonne facture.
    merci de vos lumière
    musicalement votre

    • admin
      4 août 2014 - 12 h 56 min

      Bonjour,
      Je prépare une formation spécifique à l’animation micro pour la rentrée.
      Il y aura possibilité de prise en charge partielle.
      Je vous tiens au courant.
      Cordialement.

      Thierry Dauga

  • thiesse maxime
    26 août 2014 - 11 h 05 min

    BONJOUR

    J ai 15 ans et je souhaiterai savoir si je peux accompagner un adulte dans les soirée mariage , foot , etc ….
    car je souhaite devenir animateur sono et voudrait apprendre en l accompagnant pour eventuellement l aider un peu biensur les soirée interdit au moins de 18 ans je n’ irer pas
    merci a vous

    • admin
      8 septembre 2014 - 20 h 37 min

      Bonjour Sylvia,
      Juridiquement tout « travail » doit être rémunéré et déclaré.
      En revanche, si vous accompagnez un adulte qui est de votre famille, que vous ne faites que « regarder » sans travailler, dans le cadre d’une soirée ou les personnes qui organisent vous reçoivent en tant « qu’invité », çà ne doit pas poser de problème …

  • franck
    6 septembre 2014 - 22 h 34 min

    Bonjour Thierry
    je vais commencer par une petit histoire:
    je me suis marié au mois de juin 2013, lors de mon mariage malheureusement le DJ à eu un problème de santé, il n’a donc pas assuré la prestation que je lui avait demandé, un copain à voulu me rendre service et assurer la prestation à ça place, sans autre recours possible j’ai accepter et ce qui devais arrivé arriva, la table de mixage à chuter et c’est casser, lors que j’ai voulu rendre le matériel au dj il m’a dit que le matériel était mort et de part ce fait il devais encaisser mon chèque caution.je lui est répondu OK mais dans ce cas je gardais l’ensemble du matériel sachant qu’il m’avait demander un chèque de 3000€, il encaissa le chèque et j’ai donc « hérité d’une sono » mais pour quoi faire à ce moment là j’étais chauffeur routier donc je passait énormément de temps à écouté la radio lorsque je traversais la France de part en part, puis un jours au mois de mars de cette année un copain me demanda ma sono pour son mariage, je lui ai prêté et je suis resté aux manettes, j’ai aimé ça directement presque instinctivement j’ai attrapé le micro et je me suis éclaté à animé ce mariage, en parallèle toujours chauffeur routier, je commençais à me lassez de tout c’est kilomètre…. puis au moi de juin j’ai « péter un câble » ras le bol de tous ses kilomètres, et je suis tombé malade, mon patron en à profité pour me viré…. j’ai repensez à ce mariage ou je m’était amusez comme un gosse à animé, j’ai donc recherché des info sur le net et je suis tombé sur votre guide « Les 7 clés pour devenir animateur de soirée » je l’ai lue et étudier dans tous les sens et celui-ci ma conforté dans mon idée de reconversion professionnel…
    maintenant le routier que j’étais est devenue animateur de soirée, j’ai monté ma petite entreprise, je voie ma famille tout les jours et je m’amuse en travaillant….
    alors monsieur Dauga je voulais juste vous dire MERCI

    • admin
      8 septembre 2014 - 20 h 30 min

      Bonjour Franck,

      Ce message se passe de commentaire, mais juste vous dire qu’il me va droit au cœur !
      Félicitations.
      Laissez-moi régulièrement des nouvelles de votre activité et posez des questions ! L’aventure continue…

      Thierry Dauga

  • Lledo jean-marc
    22 septembre 2014 - 9 h 53 min

    Bonjour Thierry

    Avant d’aborder le vif du sujet, je vais vous raconter un peu mon histoire condenser bien sur pour pas faire trop long.
    Voilà j’ai 48 ans, j’ai pas mal bourlinguer dans ma vis en tant que animateur de soirée (mariage,anniversaire,saint sylvestre, soirée plein air pour la mairie dans la ville ou je vivais 13600 et 01300, élection Miss France Régionale, association, défilé de lingerie fine,strip tease etc…)
    J’ai commencer à l’age de 18 ans est du arrêter vers l’age de 35 ans avec de très bon compliment et détrôner pas mal de concurrence dans l’ancienne et nouvelle ville ou j’habite ,
    Pour vous dire sans me vanter j’aime pas ça,ma première soirée plein air j’ai eu mon fan club cela a suscité de la jalousie au sein de la concurrence qui était déjà implanter avant moi,
    là les ennuies on commencer au sein même de certaine mairie, je pense que vous voyez de quoi je parle, même dans la nouvelle ville dont je dépend maintenant mais je me suis pas laisser faire là, montés dans le bureau du responsable événement avec mon équipe, sa la refroidie,jai eu l équipement dont j’avais réclamer lors de réunions , j’étais plus âgé avec de la bouteille et Marseillais de surcroît, mais bon je vais pas débattre.
    Mais cause mariage, enfants, blem financier ma valu l’arrêt et vente de la sono,
    Mais l’animation est restée toujours présent en moi en retrait,
    Mais quand je voie ce qui se fait dans la région ou j’habite maintenant m’ horripile (passeur de disque, pas d’intervention parole etc.)
    Mais quand je vois les progrès technologie qu’on a à notre disposition, je me dit si sa avais exister à mon époque,j’aurais fait des chose fabuleuse et sa m’aurais pris moins de temps pour la préparation avant et pendant de mes soirée et jingles.Vous voyez de quoi je parle.
    J’ai des logiciel 2,3 ordi, table de mix Ecler et je commence à maîtriser la chose.
    Lors de mon derniers mariage l’année dernières tout mes réflexes d’animation sont réapparus comme par magie et cela ma donner des frissons, rien qu’ avec 2 ordi et table de mix et j’ai vu le potentiel que sa apporte.
    Je pense que suis capable d’apporter quelque chose de nouveaux, Par rapport à mon tempérament et caractère, pour vous donnez un ordre d’idée, je suis obliger de mettre les gens dehors de chez moi tellement ils se sentent bien MDR!!!
    Mais maintenant je suis partant pour une reprise, des idées plein la tête(Ex: Défilé de voitures neuves, d’occasion bonne musique et là sort des voitures des filles en dessous ou autre pour promouvoir les marques de vêtements et plein d’autre même les jeux des mariages classique, mais détourné délires à ma façon, mais j’en dit pas plus)
    Même mes enfant me disent de reprendre, parce que c’est moi qui animent les noël et jour de l’an depuis des années pour eux.
    Même les dix ans de ma fille ma fait décrocher des contrats cette année.
    Avec rien j’ai fait beaucoup,
    Le vif du sujet arrive,
    voilà avant j’étais en association Loi 1901, mes certains de mes projets risquent de me bloqués, car j’aurais besoin d’une équipe et devrais les payés ,seul ne pourrais tout prendre sur moi,
    Dans certaines de mes soirée, il y auras des interventions d’artistes,danseuses, clowns etc…..) et je doit gérer la soirée pour le bon déroulement, mais bon je vous apprends rien
    Mon blem, Est-ce-que je peut monter en société avec les avantages et inconvénient, ou d’abord monté petit en auto-entrepreneur pour me faire un Nom (Mariage, plein air etc…) pour revenir dans la course.,

    Voilà ma question était toute simple,et si vous le désiré nous nous mettrons en relation pour la présentation des mes projets en toutes confidentialité bien sûr, m’aider.

    Cela à toujours était ma passion, et je pense que c’est le plus beau métiers donner du plaisir et des soirée inoubliable, même à mon travail les gens ne peuvent pas se passer, alors vous voyez le tableau
    En espérant avoir un bon relationnel vous et moi

    Cordialement Magic.Concept.Animation

    • admin
      25 septembre 2014 - 8 h 37 min

      Bonjour,
      Merci pour votre message.
      Je vois que votre parcours vous permettra de vous remettre en situation sans problème !
      Pour le statut à choisir, vous avez la réponse dans votre question …
      En effet, il serait judicieux de commencer par un statut d’autoentrepreneur qui vous
      permet d’être couvert et de ne payer des charges uniquement qu’en cas de prestation.
      Pas de chiffre, pas de charge !
      C’est un statut souple qui vous permet de démarrer facilement tout en étant couvert.
      En revanche, il faut considérer votre lancement. Si vous démarrez plein pot et avez
      dès le départ, la certitude de dépasser le plafond de chiffre admis pour les autoentrepreneurs,
      il serait judicieux de considérer de se lancer directement en SARL ou EURL.
      Cela permet de considérer les amortissements et récupération de TVA si votre investissement
      est conséquent.
      D’autre part, calculez bien vos tarifs : si vous démarrez à un tarif bas avec un statut AE
      n’ayant pas de TVA, et si vous passez ensuite en entreprise soumise à TVA, il faudra augmenter
      les tarifs pour gagner le même montant à l’arrivée …
      Pesez bien le pour et le contre …
      Suivez le blog http://www.deveniranimateurdesoiree.com
      De nouveaux articles à venir vont vous intéresser…
      Je reste à votre écoute pour tout complément d’information.
      Bonne journée.
      Cordialement.
      Thierry Dauga

  • Lledo jean-marc
    25 septembre 2014 - 9 h 53 min

    Bonjour Thierry

    Tout d’abord je vous remercie d’avoir pris en considération mon message,
    je vais être judicieux sur mes projets pour l’instant, commençais petit, être à l’écoute et attendre.
    J’ai déjà commencer est mes projets intéresse déjà.
    Mais je vous contacterais dés que les projets prendront forme, pour ne pas commettre d’erreur.
    Cordialement Magic.Concept.Animation

  • Lledo jean-marc
    25 septembre 2014 - 12 h 33 min

    Bonjour Thierry

    je voudrais savoir en autoentrepreneur dans quel rubrique je rentre, je trouve que c’est un peu flou je suis un peu perdu!
    Car je vais bientôt faire la demande d’inscription.

    Ps- J’habite dans la région du Bugey (Ain)

    Cordialement Magic.Concept.Animation

  • Keven
    4 novembre 2014 - 17 h 16 min

    Je suis animateur depuis peu , sa a comencé dans des partys et des soirées de toutes sortes , car je sortais de l’ordinaire et maintenent je travaille de pair avec des dj mais je débute et jai besoin de conseils

    • admin
      17 novembre 2014 - 17 h 39 min

      Bonjour Keven,
      Lisez le guide que j’ai écrit et vous y trouverez beaucoup de réponses.
      Pour les questions particulières, posez les moi et j’y réponds dans des articles ou directement en privé !
      A votre écoute … Cordialement.

      Thierry Dauga

  • Thomas
    21 novembre 2014 - 14 h 32 min

    Bonjour,

    Je suis DJ animateur depuis 5 ans mariages, anniversaires, … Je pense qu’au niveau musique je m’en sort pas mal. Mais je cherche a me perfectionner dans le domaine de l’animation micro. Choses a dire, a ne pas dire, petits jeux pour relancer l’ambiance, divers jeux mariages,…
    Pouvez vous me donner des conseils ou m’envoyer par mail vos « 7 clés pour devenir animateur de soirée »?
    Merci

    • admin
      28 novembre 2014 - 12 h 21 min

      Bonjour Thomas,

      Vous trouverez dans le livre que je vous ai envoyé, les réponses dans le sujet consacré à la prise parole en public.
      Bonne lecture.
      Cordialement.

      Thierry Dauga

  • BARBIERI
    28 novembre 2014 - 9 h 54 min

    Bonjour Thierry,

    J’ai été très intéressé par votre document et j’aurais souhaité vous poser une question.

    Je dois animer le mariage de ma nièce courant juin 2015.

    J’ai bien compris que je ne dois pas lancer le bal pendant le repas et attendre la fin du repas pour lancer la soirée dansante.

    Concernant le ou les jeux, dois-je le ou les placer pendant le repas ou aussi durant la soirée dansante?

    Merci pour votre réponse et vos conseils.

    Patrick.

    • admin
      28 novembre 2014 - 12 h 20 min

      Bonjour,

      Merci pour votre message et d’avoir lu mon livre !

      Attention toutefois, vous n’avez pas compris ce que je développe à propos du lancement de bal !
      Lorsque vous parlez du lancement du bal, il s’agit en fait de « l’ouverture » du bal ce qui est totalement différent.

      En effet, durant le repas, il est conseillé de faire des animations festives et dansantes dès le départ.
      Dès l’entrée des mariés, faites une entrée tonitruante en musique festive, entre chaque plat, une animation est non pas recommandée mais indispensable ! Des séries pour faire chanter toute génération, et petit à petit les amener sur la piste.

      En revanche, l’ouverture du bal, faite par les mariés, je la conseille dès que le café est servi en faisant venir tout le monde sur la piste les entourer. Surtout ne laissez pas les mariés seuls au milieu de la piste et les invités assis ! Cà serait une calamité pour lancer après. Faites venir les mariés en piste entourées de leurs invités et là, vous lancez leur ouverture de bal, peu importe leur choix, et à la fin de leur(s) danse(s), envoyez la soirée dansante qui ne devra surtout plus s’arrêter, pas même pour un jeu (un tue l’ambiance !).

      Les jeux, si vous devez en prévoir, faites les entre 2 plats, plutôt entre viande et fromage ou après le dessert en attendant le café. Trop tôt, les gens n’adhèrent pas, trop tard vous tuez l’ambiance. Et attention, un ou 2 jeux maximum, menés rapidement et en faisant participer le public. Parlez clairement, menez les hostilités de manière rapide et dynamique.

      J’espère avoir répondu à votre question et je reste à votre écoute !
      Bonne journée.
      Cordialement.

      Thierry Dauga

  • Laboucarie
    23 décembre 2014 - 0 h 35 min

    Bonjour Thierry

    Voilà je suis animateur de soirée déclaré depuis mars 2014 j’ai lu tous les commentaire je vois qu’il y as beaucoup de passionné de musique cela me réjouis complètement
    Voilà je serais intéressé par votre livret ça je m’aperçois qu’il me manque encore un peu de performance
    Bon but et de pouvoir ma grandir dans l’animation et dans faire mon métier j’ai pas mal de demande pour l’année prochaine et si je pouvait encore m’améliorer je me s’entirer mieu car j’avoue il y’a des moment le stress est la.
    Dans l’attente de votre réponse je vous souhaite une bonne continuation dans l’animation
    Bonne fête de fin d’année .
    Cordialement Stéphane.

  • Blaise
    4 septembre 2016 - 12 h 51 min

    merci beaucoup monsieur,pouriez vous m’envoyer un pdf pour plus de formation?

  • Jacci
    24 septembre 2016 - 16 h 10 min

    Slt! C’est très intéressant vos conseils. Je les lis très souvent et essaie de les mette en pratique.
    A l’aide svp!
    Je suis invité à animer une soirée très prochainement (17 Octobre ) là où j’ai fait mes études classiques. Je n’ai pas encore le programme, et j’ai du mal à me préparer avant qu’on me le donne. Que faire?

    • admin
      2 octobre 2016 - 17 h 55 min

      Bonjour,
      Je vous invite à ^prendre contact avec moi pour définir vos besoins … Soyez précis !
      Bonne journée.

  • Le roi du mariage
    4 octobre 2016 - 18 h 51 min

    Merci pour toutes ces informations sur notre metier,moi je me suis spécialisé dans l’animation des mariages chez moi en Côte d’ivoire.et je compte continuer à garder le contact avec vous pour des échanges sur différents techniques.

  • Greg
    22 octobre 2016 - 17 h 41 min

    Merci pour ces informations

  • Diane
    21 décembre 2016 - 9 h 29 min

    Bonjour par ici. moi je suis commerciale de formation et je travaille dans une structure de la place. A ma grande surprise je suis invitée à animer la fête de Noël dans une école accompagné de la remise des cadeaux aux enfants, ce que je n’ai jamais fait. Que faire?

    • admin
      22 décembre 2016 - 14 h 55 min

      Bonjour Diane,

      J’espère que la réponse vous parvient assez tôt …
      Pour votre fête, si vous devez vous lancer, pensez à préparer les différentes étapes de ce que vous devez présenter et vous serez plus à l’aise que si vous vous lancez sans filet !
      Pour la prise de parole en public, lisez mon livre en téléchargement gratuit.
      Bonne animation !
      Cordialement.

      Thierry Dauga

  • klein jean-yves
    3 janvier 2017 - 15 h 18 min

    Merci pour ses bonnes information ,et j’attends avec impatience de multiple conseils. Je suis en retraite depuis peu et j’aime bien animer des petites soirées entre amis , mais je me rencontre que je manque de connaissances dans ce domaine .Alors si vous pouvez m’en donner je suis tout a votre écoute .D’avance je vous dis merci et attends avec impatience tous vos conseils .

  • Nary
    15 janvier 2017 - 11 h 03 min

    J’ai beaucoup aimé votre présentation des choses. J’attends avec impatience le livret et vos conseils m’aideront énormément. Je suis débutant. Mon adresse mail sera ravie de recevoir vos conseils.lol
    Merci pour votre partage d’expériences.

  • Koami
    4 février 2017 - 3 h 01 min

    Bonjour Mr TD
    Merci pour ces conseils et surtout ce blog
    Moi aussi j’ai besoin de votre livre
    Cordialement

    • admin
      8 février 2017 - 22 h 33 min

      Je vous envoie le lien GRATUIT pour télécharger mon livre.!
      A bientôt.

      Thierry Dauga

  • Ntep pascal
    12 février 2017 - 19 h 54 min

    Bsr monsieur,j’ai apprécié vos conseils sur l’animation, j’ai fait office d’impresario lors d’une cérémonie officielle ,vraiment croyez-moi ,j’ai fait une prestation médiocre sur scène j’ai pas pu présenter la cérémonie comme il se devait…vraiment je suis passé à côté… J’espère que je trouverai dans ce blog des éléments nécessaires pour que je puisse m’améliorer…merci de bien vouloir me repondre

    • admin
      12 février 2017 - 20 h 46 min

      Bonsoir Pascal,

      Merci pour votre message.
      Vous trouverez en effet dans le blog des articles en vidéo, par écrit, mais également dans mon livre, Les 7 clés pour devenir un leader de l’animation.

      Bonne lecture ! Revenez vers moi pour des questions éventuelles.
      Cordialement.

  • Guitou laure
    23 février 2017 - 1 h 53 min

    Je suis animatrice radio depuis 15 ans en Afrique précisément à Ouagadougou au Burkina Faso et j’aimerai me lancer dans l’animation d’évènements et de soirées. Plusieurs fois j’ai eu des propositions que j’ai déclinée par manque de confiance en moi.Aujourd’hui j’ai décidé de franchir le pas. Dans le pays où je vie et travaille on trouve pas mal d’hommes animateurs de soirée, mais les femmes il yen a très très peu. je voudrais désormais en faire mon métier en plus de l’animation radio. C’est en faisant des recherches que je suis tombée sur votre site et espère recevoir vos précieux conseils car on m’a proposé l’animation d’une soirée de gala dans deux semaines, j’ai enfin donné mon accord! A présent à moi de me démener pour être à la hauteur.
    Laure

  • Louis
    28 février 2017 - 21 h 53 min

    Bonjour Thierry, j’ai 15 ans et je suis très intéressé par ce domaine et donc par votre livre.
    Bravo pour votre carrière.
    Musicalement, Louis

  • nick
    3 mai 2017 - 1 h 21 min

    J ai lu et sa ma beaucoup plu Vos consiel . Moi je suis un grand passionner de l animation . Demain je vais animer la fête d un pote . Je souhaite reussir dand ce metier parce que c est ma passion . Donc j aurais toujour besoin de vos conseil

Laisser un commentaire